• Tag vent

    Résultats pour la recherche du tag vent :
  •   L'automne est venue sur l'oreiller le vent me salue   Oh! Une araignée de quelle voix chante-t-elle dans le vent d'automne ?   Réveille-toi, réveille-toi je veux devenir ton ami papillon endormi !   A l'est, à l'ouest le même sens du beau - Vent d'automne

    Lire la suite...

  • ...sur l'eau de cristal ? Que cherche-t-il en d'autres terres, Que laisse-t-il au sol natal ?   Le vent siffle, les flots miroitent, Et le grand mât grince en ployant ; Vers nul bonheur il ne se hâte, Nul bonheur ne quitte en fuyant...   Un rayon d'or luit sur sa tête, Sous lui glisse un azur...

    Lire la suite...

  • ...reverdissant sur les hautes ramures depuis près de quatre-vingts ans, tous nos poèmes entrelacés rêvent d'être le murmure d'une vaste souccah au clair de lune qui danse la hora d'automne en plein vent : pour le plaisir des vieux et des jeunes enfants sa grande porte bat entre terre et...

    Lire la suite...

  • Le vent d'automne s'est levé,           quel vol de blancs nuages ! L'herbe va jaunir, l'arbre s'effeuiller,           au sud fuit l'oie sauvage. Mais reste à l'orchidée sa fleur,           l'arôme aux chrysantèmes, Sans pouvoir l'oublier, mon coeur...

    Lire la suite...

  • Troupeaux de nuages avec pour seul berger le vent   A la source nous remercions le soleil de nous donner soif   Sur le chemin que de fois nous a distraits le papillon !   Il nous salua, nous invita à entrer, l'inconnu    Salim Bellen Tierra de Nadie (mouches, moines, et papillons) traduit de...

    Lire la suite...

  • Les rencontres - difficiles ; les adieux - plus encore... Le vent d'est a faibli, les cent fleurs se fanent. Le ver à soie, tant qu'il vit, déroulera sans cesse son fil ; La bougie ne tarira ses pleurs que réduite en cendres.   Miroir du matin où pâlit le nuage des cheveux ; Chant de la nuit...

    Lire la suite...

  •   Petit vent du sud et ciel nuageux la pluie va-t-elle arriver ?

    Lire la suite...

  • Si le brouillard est le seul rivage. Si le pont s'interrompt sur le vide  et  le vent. D'où vient cette harmonie de l'air, le signe d'un passage, l'ouvert soudain du temps, la danse nue des sons qu'on appelle musique ? Ton sang s'alentit, tu tends la main où germe une étoile, et ton origine...

    Lire la suite...

  • Une humble cour entourée de bambous dépouillés. Après le vent-pluie les iris ont leurs tiges cassées. Au profond des feuillages chantent les oiseaux ; Sur les mousses vertes nulle trace humaine.   Au pavillon d'Hirondelles durable est le jour. Les arbres sont lourds de fruits, en été. Sur...

    Lire la suite...

  • J'ai bien envie de te parler ; Marchons côte à côte.   Entre source et nuage voix de poètes dans la Chine d'hier et d'aujourd'hui Fançois Cheng

    Lire la suite...