• Tag monde

    Résultats pour la recherche du tag monde :
  • ...L'invisible, comme une prière approchée. Ce sont des sables murmurants, allongés entre ciel et mer. C'est le monde grand ouvert. C'est une phosphorescence humble et pauvre. ... Seulement cela, peut-être : balbutier. ... Lieux aimantés, à l'infini. ... L'invisible miroite. Se voile et se...

    Lire la suite...

  • Nous ne savons rien. L'amour sait à notre place.   Tout en ce monde est une question d'écoute, de silence, d'amour.   Janine Modlinger Beauté du presque rien Ed Ad Solem  

    Lire la suite...

  • Toutes les fleurs sont étiolées ; lui seul, il resplendit,      Vainqueur de tout le petit monde du jardin. Son ombre clairsemée zèbre une eau pure et peu profonde,      Son parfum flotte obscurément dans la soirée où se lève la lune.   L'oiseau aux ailes givrées, avant de se...

    Lire la suite...

  • ...l’Immense et Jérakine, les quatre éléphants géants dont les larges épaules bronzées par les étoiles soutiennent le disque du Monde que la longue cataracte enguirlande sur son vaste pourtour et que surplombe le dôme bleu layette des Cieux. L’astropsychologie n’est toujours pas parvenue...

    Lire la suite...

  • ...dérision, Marche, courbé dans vos ruines, Ramassant la tradition. De la tradition féconde Sort tout ce qui couvre le monde, Tout ce que le ciel peut bénir. Toute idée, humaine ou divine, Qui prend le passé pour racine, A pour feuillage l'avenir. Victor Hugo, des rayons et...

    Lire la suite...

  • Si tout le monde prenait la bonne direction il suffirait d'en prendre une autre   Thomas Vinau Juste après la pluie Alma Editeur

    Lire la suite...

  • Un monde de douleur et de peine alors même que les cerisiers sont en fleur   Issa  

    Lire la suite...

  • Les effigies éloquentes ordonnent le monde, harmonisent l’esprit et les éléments. De cette union nait la contemplation. Toute la beauté et tout le sens forment la cohérence entre nous. Si un arbre n’était qu’un arbre, le sable le vent, les vagues n’étaient que cela, au vrai je...

    Lire la suite...

  • M'étant penché en cette nuit à la fenêtre, je vis que le monde était devenu léger et qu'il n'y avait plus d'obstacles. Tout ce qui nous retient dans le jour semblait plutôt devoir me porter maintenant d'une ouverture à l'autre à l'intérieur d'une demeure d'eau vers quelque chose de très...

    Lire la suite...

  • ...du travail harassant Et que des mots t'accueillent Qui te donnent du temps.   Car on tue dans le monde Et tout massacre nous vieillit.   Je dis : douceur, Pensant aussi A des feuilles en voie de sortir du bourgeon, A des cieux, à de l'eau dans les journées d'été, A des poignées de main.  ...

    Lire la suite...