• Tag lumière

    Résultats pour la recherche du tag lumière :
  • Tant de lumière en ton esprit se perd en une mer infinie d'étoiles. Sueur de l'obscur. L'océan intérieur détruit ce qu'il fabrique. Comment se détachent et s'inaugurent les sensibles éclairs, qu'étrangement arrache en toi l'identique à la nuit ?   Jean Mambrino Casser les soleils Ed José...

    Lire la suite...

  • Les girandoles des soleils au fond du vide dessinent sur mes yeux le rien de la lumière, chaque regard tirant de rien ce qui m'éclaire quand sa distance apaise mon néant avide.   Je reconnais en moi la voie ouverte au rien, qui désigne et déplace et dissipe et déguise la présence...

    Lire la suite...

  • 3     la lumière       espace de l'esprit libère un cri         qui passe sur la mer   libère l'esprit         qui se perd       au fond de son espace   libère l'espace         pour la montée de l'esprit         dépouillé de sa lumière   car...

    Lire la suite...

  • Ce jour, je suis jetée nue dans la lumière.   Attentive, vouée au chant qui ne cesse de fleurir.   Janine Modlinger Beauté du presque rien Ed Ad Solem  

    Lire la suite...

  • ...    Hors de la chambre de la belle rose de braise, de baisers le fuyard du doigt désignait Orion, l'Ourse, l'Ombelle à l'ombre qui l'accompagnait.   Puis de nouveau dans la lumière, par la lumière même usé, à travers le jour vers la terre cette course de tourterelles.   Philippe Jaccottet

    Lire la suite...

  • Ni ombre ni lumière Pas un mot On tend la main pour cueillir le silence C’est le silence Qui prend la main.  

    Lire la suite...

  • ...plus. De longues lames jaunes perçaient encore les joints des volets ; mais bientôt ces filtrations de lumière tarirent toutes. La neige fit alors son œuvre, silencieusement. Elle se mit à choir plus drue, plus brillantée, dans un clair de lune molletonné de nuages. Elle abandonna ses...

    Lire la suite...

  • ...pour devenir plus tard entre nos mains, en souvenir, sans doute, de son origine où il y a tant d'azur, de parfums, d'espace cristallisé, de rayons sublimés, de pureté et de magni ficence, la lumière odorante de nos derniers autels."   Extrait de "la vie des abeilles" Maurice Maeterlink.    

    Lire la suite...

  • l’obscur  travaille ma lumière  des formes que je ne comprends pas  me traversent  et je me mets à lire  des lettres que je ne comprends pas  alors je commence  à voir clair   ...

    Lire la suite...

  • J’avais un grand arbre vert Où nichait mon enfance ailée, Un arbre grand troué de lumière Qui remplissait le haut de mon âme.   J’avais de douces branches vertes Où chantait mon enfance triste, Des branches vertes et sonores Qui répétaient les chagrins de mon âme.  ...

    Lire la suite...