• Comment ça ? Nous la tête à l'envers ?

    Comment ça ? Nous la tête à l'envers ?

    Comment ça ? Nous la tête à l'envers ?

     

    Les premiers petits visiteurs du jardin


    2 commentaires
  • de combat,

    marche rapide

    ou simple tour du quartier

    randonnée

    trekking

    parfois de haute voltige

     

    La Poésie, mon sport préféré


    6 commentaires
  •      C'est beau une page blanche, c'est comme si on écrivait sur la neige. C'est comme si une invisible écriture était là, comme une jeune fille en robe de nuit blanche. Mais après que les pensées ont marché sur la page, la page devient une rue boueuse bordée de détritus de toutes sortes. La page a perdu sa blancheur, la neige de papier a fondu sous l'encre chaude du poème. J'arrête d'écrire pour laisser un espace de neige, pour vous laisser admirer l'horizon du paysage enneigé du papier.

     

    Jean-Marie Kerwich

    Ed Mercure de France


    2 commentaires
  •      Seule la misère connaît la poésie, elle seule ouvre son regard à pleins yeux sur le visage enchanteur du ciel.

     

    Jean-Marie Kerwich

    L'ange qui boite

    Ed Le temps qu'il fait


    3 commentaires
  • Aux champs du printemps

    pour cueillir la violette

    m'en était venu

    et ne pouvant la quitter

    toute la nuit j'y suis resté

     

    Yamabe no Akahito

     

     

    Dans une flaque de soleil

    puis sous un rayon de lune

    la violette !

     

     

    MAYUZUMI Madoka

    Haïkus du temps présent

    Présentation, choix et traduction

    de Corinne Atlan

     

    Ed Philippe Picquier 


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires