• votre commentaire
  • Rendez-vous

     

    Poèmes de la libellule traduit du japonais par Judith Gautier illustration par Yamamoto

    auteur inconnu

    Ed Beaux Arts de Paris


    9 commentaires
  • L'olivage ayant commencé ne serai pas trop présente quelques temps enfin si la météo est clémente, à bientôt,

    vous pouvez toujours fouiller sur le blog en attendant il y a pas mal à lire, écouter ou regarder.


    1 commentaire
  • Il est rare que je parle de la tv mais une fois n'est pas coutume.

    Si vous avez raté l'émission d'hier soir je vous invite à la regarder normalement elle repasse en deuxième partie de soirée le samedi ou dimanche sinon en replay sur le site de la 5 peut-être.

    J'ai regardé pour Pierre Rabhi qu'on ne présente plus et fidèle à lui même, un régal : "La poésie devrait être partout dans la vie et pas que dans les livres". J'ai particulièrement apprécié son intervention sur les bahuts, caisses, boîtes dans la vie de l'homme.

     

    J'y ai découvert Sylvain Tesson que je ne connaissais pas, belle surprise.

     

    Ensuite me suis lamentablement endormie et ai raté le reste des invités, désolée mais je compte bien revoir l'émission aussi.

     

    Sur ce bonne journée 


    13 commentaires
  • Surgie du luxe qu'est le silence

    tu veilles à la frontière du domaine des signes

    dans l'échancrure de l'encre heureuse

    qui t'emporte vers la voie lumineuse

    où se meut le mystère.

     

    Là / à l'orée de l'instant inaltérable

    derrière les tentures du songe

    plus rien ne fait écran

    à l'avancée vertigineuse de tes graphies

    tandis que tes empreintes digitales

    brasillent sur fond de meurtrissure.

     

    Alors sans cesser de respirer

    - matière liquéfiée par l'eau princière de l'esprit -

    tu te regardes devenir présage de l'ailleurs

    du dedans et du terme :

    lieu séminal d'une page

    en quête au plus profond de toi

    d'autres saignées.

     

    Nohad Salameh

    Le livre de Lilith

    Avec deux lavis de Colette Deblé

    Ed L'Atelier du Grand Tétras


    3 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires